Claire Hayek : «Vers le vert», à notre siège social

Chef de projet en environnement, Canada

PARLEZ-NOUS DE VOTRE TRAVAIL CONCERNANT LE DÉVELOPPEMENT DURABLE AU SIÈGE SOCIAL DE LA SOCIÉTÉ À MONTRÉAL
Ma participation a surtout consisté à diriger l'initiative « Vers le Vert » lancée par le comité du développement durable des employés de Montréal il y a environ trois ans. L'objectif est de mettre en place des pratiques durables dans nos activités quotidiennes de bureau.

Il s'agit entre autres de réduire notre empreinte carbone en diminuant les déchets et en faisant la promotion de pratiques de déplacement écosensibles. Nous mettons aussi l'accent sur les conférences de partage des connaissances et sur les récompenses qui soulignent les efforts des employés pour intégrer le développement durable en milieu de travail.

QUELLE EST LA RÉALISATION DONT VOUS ÊTES LA PLUS FIÈRE?
Je dois dire que c’est la transformation radicale de nos cuisines, de nos salles de conférence (sur un total de neuf étages) et de notre cafétéria. Nous avons éliminé les verres de styromousse, les bâtonnets de café, les serviettes en papier, les capsules de lait et de crème et changé le type d'éponge et de savon liquide utilisés. Nous les avons remplacés par des matériaux durables : tasses, torchons, ustensiles réutilisables et éponges compostables. Cela a exigé l'acceptation des changements à tous les échelons de l'organisation.

QUELS SONT LES RÉCENTS FAITS SAILLANTS DU PROGRAMME VERS LE VERT?
Le siège social de Montréal a récemment obtenu l'attestation au niveau 3 – Performance du programme ICI ON RECYCLE de RECYC-QUÉBEC. C'est le plus haut niveau de ce programme qui vise à promouvoir la conservation des ressources et à encourager un comportement responsable au sein des organisations grâce à la réduction, au réemploi, au recyclage et à la valorisation des contenants, des emballages, des matières ou des produits.

Cette attestation a été accordée à la suite d'un audit d'une semaine par des étudiants en gestion des déchets de l'Université de Sherbrooke à Québec. La conclusion était accompagnée de recommandations pour améliorer encore nos efforts de recyclage en plus d'outils et de suggestions pour aider les employés à y arriver.