• LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
  • Youtube
  • Google+
 
Global  
 

Station de Bond Street

Construction d'une station de classe internationale pour assurer la correspondance entre la nouvelle ligne Crossrail de 118,5 km et le réseau existant du métro de Londres, au Royaume-Uni.

Station de Bond Street

APPROCHE

En étroite collaboration avec le client, des consultants externes et des entrepreneurs, nous avons fourni des services de conception en ingénierie architecturale, civile, structurale, une évaluation géotechnique, du comportement au feu, des services d'estimation, de planification de la construction et de modélisation des piétons, ainsi que l'assistance d'une équipe pour l'aménagement urbain, la gestion environnementale, l'impact de la circulation et la durabilité (PETS).

Ses tâches comprennent la gestion de la valeur et du risque ainsi que le suivi de l'engagement complet des intervenants. Au total, plus de 160 personnes, d'employés et des sous-consultants, ont travaillé sur le projet. Notre équipe est divisée en deux branches : la conception, le développement et l'exécution d'une part, la gestion du projet et la gestion commerciale d'autre part.

La station comprend deux tunnels quais de 260 m de long avec deux entrées : à Davies Street, à côté de la station existante du métro de Londres, ainsi qu'à Hanover Square. Les entrées sont formées par des cages situées jusqu'à 35 m sous le niveau du sol avec des larges murs-diaphragmes, des murs de pieux sécants et des pieux de fondation très larges.

DÉFIS DU CLIENT

Pour maximiser la valeur du terrain au-dessus de chaque hall de guichets, deux nouveaux centres de contrôle ont été construits par Grosvenor Estates et Great Portland Estates.  Les deux sites étaient très contraignants et nous avons dû coordonner les exigences de tous les intervenants internes et externes engagés dans le projet. Il a fallu adapter la conception à de nombreux changements destinés à améliorer le programme de construction général, les permis de construction en cours et développer des plans pour minimiser les perturbations et le bruit liés aux activités de construction.

Ces changements ont retardé les prévisions d'achèvement mais les contrats de construction pour les tunnels ont été attribués par le client avant l'achèvement de la conception de la station et l'adoption des propositions des entrepreneurs, afin de respecter le programme global de construction. En conséquence, la conception des parois de pieux sécants et des murs-diaphragmes tombait sur le chemin critique. Afin d'atténuer le retard potentiel, WSP | Parsons Brinckerhoff et le client ont accepté un programme très onéreux, mais incitatif, afin d'achever la conception des cages de la station. Le résultat a été livré dans les temps.