• LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
  • Youtube
 
Canada  
 
 
 
 
 
 

Emily Partington nommée parmi les chefs de file émergents au Canada pour les prix Clean50 2017

Emily Partington de WSP s’est taillé une place dans le groupe très restreint des 50 chefs de file émergents récompensés par le prix Clean50 2017 dans le domaine du développement durable au Canada.

 

Les prix canadiens Clean50 sont annoncés conjointement une fois l’an par Delta Management Group et Clean50 afin de souligner le travail, dans 16 catégories, des 50 personnes ou petites équipes qui ont le plus fait avancer la cause du développement durable et du capitalisme propre au Canada durant les deux années précédentes.

Delta Management Group a sélectionné et nommé 10 jeunes Canadiens s’étant nettement démarqués en tant que chefs de file émergents. Parmi les critères d’évaluation figurait l’âge des personnes, car les attentes sont naturellement plus élevées pour des personnes disposant de plus d’expérience.

Emily Partington, chargée de projet en développement durable et efficacité énergétique, est honorée à la suite de l’évaluation rigoureuse d’un groupe de gens hautement qualifiés.

Dans le cadre de ses fonctions de responsable de la stratégie en matière de développement durable ainsi que des pratiques de gestion des émissions de GES et des ressources chez WSP, Emily a fourni ses services-conseils à d’importantes entreprises canadiennes pour les amener à engager plus de 130 G$ en valeur d’actifs combinés, leur permettant ainsi de réaliser une économie d’énergie de 140 millions de kilowattheures, d’abaisser les émission de GES de 39 000 tonnes d’équivalent CO2, d’économiser 690 millions de litres d’eau et de réacheminer 14 000 tonnes de déchets ailleurs que dans les sites d’enfouissement.

 

Contribution d’Emily au développement durable

Selon Emily, sa contribution la plus importante est d’aider les clients à comprendre puis à gérer les risques et possibilités liés aux changements climatiques, ainsi qu’à en rendre compte. Son travail consiste notamment à assister les clients pour quantifier et consigner leurs émissions de gaz à effet de serre (GES), ainsi qu’à trouver, évaluer et mettre en place des manières rentables de réduire les GES dans leurs organisations.

Outre les retombées de son travail, Emily est non seulement responsable de la réalisation de projet et de la supervision d’équipe, mais elle contribue également au développement des affaires et au leadership éclairé de l’entreprise. Elle gère par ailleurs une équipe interne d’analystes répartis aux quatre coins du Canada et des États-Unis, et prend personnellement la parole pour représenter notre équipe lorsque l’occasion se présente. Dernièrement, elle a joué un rôle clé dans la coordination des recherches, du leadership éclairé et de la contribution de l’équipe dans l’industrie, notamment dans le cadre de partenariats avec le CDP sur le changement climatique ainsi qu’avec le GRESB pour les évaluations annuelles foncières et des infrastructures.

 

Engagement d’Emily envers un capitalisme propre

Concrétiser notre vision d’un futur durable nécessite la collaboration de tous les secteurs, individus et groupes, qui possèdent une bonne connaissance ainsi qu’une compréhension parfaite de ce qui compte le plus et savent comment générer un changement positif. « Travailler de concert pour créer une économie à faibles émissions de carbone est ma motivation première », affirme la lauréate.