• LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
  • Youtube
 
Canada  
 
 
 
 
 
 

Sept experts de WSP partagent leurs pensées tournées vers l’avenir dans le journal de l’IPPO

 

Les lecteurs de la dernière édition du Ontario Planning Journal apprendront beaucoup sur ce qui se passe chez WSP. Cette publication professionnelle hautement respectée comporte quatre articles écrits par sept dirigeants en planification, transport, mobilité urbaine et infrastructure de chez WSP. Ces histoires offrent une perspective des changements innovants et souvent « perturbants » que WSP opère partout au Canada, et met en avant nos multiples rôles, en collaboration avec nos clients et d’autres intervenants, permettant d'imaginer à quoi pourrait ressembler l’avenir afin de concevoir des stratégies d’adaptation.

Voici un aperçu des information partagées par les experts de WSP :

 


 

Kitty Chiu

Autres scénarios futurs pour la région du Grand Toronto et de Hamilton (GTHA)

Kitty Chiu et Cian O’Neill-Kizoff, deux pionniers du transport dans l’équipe de mobilité urbaine de WSP ont co-écrit ce résumé de notre scénario pour Metrolinx qui a inspiré l'ébauche du nouveau projet du plan de transport régional de la RGTH émis le 11 août. Mené par le vice-président du secteur mobilité urbaine chez WSP, Daniel Haufschild, le rapport de scénarios alternatifs futurs soulève de grandes questions à propos de l’influence des véhicules autonomes et de la réalité augmentée, de la croissance potentielle de la population et l'immigration, du changement climatique induit par l’immigration et les dommages causés aux infrastructures ainsi que les options de coût et d'utilisateur-payeur des ressources publiques. Pour amplifier ces questions, l’article décrit six scénarios futurs soigneusement élaborés, utilisés pour vérifier la résilience de la politique régionale et des décisions d’investissement.


 

Will Towns

Changement climatique et infrastructures de transport

Will Towns, BAH, MES, un expert reconnu dans tout ce qui est en lien avec le changement climatique et le transport, travaille comme planificateur en transports chez WSP au bureau de Kitchener. Il a récemment écrit les chapitres Ontario, Urbain, Les Prairies et Canada Atlantique de « Risques climatiques et pratiques en matière d’adaptation pour le secteur canadien des transports 2016 ». Ses articles traitent de stratégies d’adaptations judicieuses appliquées par le secteur du transport dans le but de faire face à des températures plus élevées que la moyenne et plus extrêmes, et à des évènements de précipitations. Des mélanges de pavés résistants à la chaleur, aux températures favorisant la détérioration des rails, en passant par la traction pour les pistes d’aéroport et une synchronisation plus stratégique du transport des cargaisons sur les voies de navigation en Ontario, les solutions sont des réponses vitales à des défis grandissants et divers.


 

Michi McCloskey et Sabrina Coletti

 

Planificatrices/Expertes de terrain

Michi McCloskey, planificatrice chez WSP, concentrée sur l’engagement communautaire et la conception collaborative, et Sabrina Coletti, RPP, gestionnaire de projet sénior et superviseure en planification chez WSP, font progresser ensemble le programme de réhabilitation des conduites d’eau de la ville de Toronto, un projet de 300 millions $ qui représente des années d’efforts dans le but de réhabiliter les conduites d’eau vieillissantes. En cours de route, leur approche tournée vers l’avenir a mené à l’officialisation du nouveau rôle unique appelé « expert de terrain ». De plus, elles mettent à profit une technique brevetée développée par WSP sous forme de tableau de bord en ligne de gestion des communications. Il s’agit un outil numérique en temps réel à valeur ajoutée qui permet de créer des pratiques de constructions plus engagées, mieux pensées et de meilleure qualité.


 

Sarah Krapez

Redéfinir le stationnement hors rue

Sonya Terez, B.U.R.PL. et Sarah Krapez, B.E.S sont toutes deux planificatrices en transport chez WSP et impliquées dans la redéfinition des règles pour les stationnements hors rue afin de mieux accommoder des moyens de transport durables dont les véhicules électriques (VE), les véhicules de transport en commun, les véhicules de covoiturage et les vélos. Se préparer pour la prochaine étape de technologie émergente fait également partie de leur mission, puisque l’avènement du stationnement intelligent, du paiement par téléphone, du service de stationnement à la demande, d’applications de stationnement pair à pair et de stationnement pour véhicules autonomes est à nos portes. Leur travail a également inspiré l’ébauche du plan du projet de transport régional.


Téléchargez la version complète de chaque article dans l’édition de sept./oct. de l'IPPO en cliquant iciPDF