• LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
  • Youtube
 
Canada  
 
 
 
 
 
 

Agrandissement de l’hôpital Bridgepoint de Toronto (Ontario)

Notre équipe d’ingénierie des structures a dû relever de nombreux défis pour transformer en hôpital moderne une prison construite en 1862, mais quelle satisfaction! La Don Jail, construite en 1862, a été adaptée en vue d’un usage hospitalier tout en préservant la riche histoire de la prison et en conservant d’importants éléments patrimoniaux, dont les cellules, les gibets et les miradors.

 

Client : Bridgepoint Active Health

Le défi de notre client

L’objectif principal de cet important projet de conservation et de réutilisation adaptée était de convertir la prison Don, avec son héritage patrimonial et ses limites structurelles, en un siège social agréable et inspirant pour Bridgepoint Active Healthcare.

Notre approche

La prison Don originale était composée de murs porteurs en brique et de semelles en pierre. Le plus grand défi que l’équipe d’ingénierie était appelée à relever était de déterminer jusqu’à quel point l’édifice en pierre de 150 ans affichait une structure adéquate selon la perspective des codes et normes actuels.

Puisque tous les murs des cellules étaient porteurs, ils ont été démontés en ordre, du haut vers le bas, et nous avons introduit de nouvelles structures de plancher tout en conservant les parties patrimoniales. Cette modification a permis de dégager certains planchers, afin que l’usage du bâtiment satisfasse aux normes actuelles. Quatre-vingt-dix pour cent des murs de séparation des cellules ont été démontés à la main, puis remontés en fonction de la nouvelle stratégie structurale. Notre conception a réussi à faire des murs en maçonnerie existants des murs porteurs verticaux et latéraux sans avoir à augmenter la capacité de charge de la fondation.

L’équipe de conception a conservé 100 % de la maçonnerie, des briques et des pierres et a pu restaurer deux des tours en briques originales. Aux endroits où cela était nécessaire, nous avons ajouté de la brique Ibstock compatible avec les caractéristiques patrimoniales, soit 64 000 briques au total.

Résultat

Un grand nombre des principaux éléments patrimoniaux de la prison Don, dont les cellules, les gibets et les miradors, ont été réparés, mis en évidence et restaurés afin de remettre de l’avant l’histoire de l’édifice, alors que certains espaces intérieurs ont été fortement réhabilités afin de créer pour Bridgepoint un siège social ensoleillé et positif.